Chronologie

La tombe de Mahler au cimetière de Grinzing

La Composition

Lorsque Mahler meurt à Vienne, à l'âge de 51 ans, le 18 mai 1911, le bruit se répand aussitôt qu'il a laissé plusieurs ouvrages posthumes. Deux d'entre eux, la Neuvième Symphonie et le Chant de la Terre, vont être exécutés dans les mois qui viennent. Mais le mystère planera pendant plusieurs années sur la Dixième Symphonie dont on sait seulement qu'elle est inachevée, bien que Mahler y ait travaillé pendant tout l'été de 1910. Quelques uns des intimes de Mahler, et en particulier Bruno Walter, affirment qu'il a exigé avant de mourir la destruction des esquisses. C'est très probable, en effet, car toute sa vie durant, Mahler n'a jamais accepté de parler d'aucune de ses oeuvres, ni d'en jouer le moindre passage, avant qu'elle ne soit entièrement terminée.

Pourtant on doit une véritable reconnaissance à Alma Mahler (Bruno Walter le reconnaitra lui-même plus tard) de n'avoir pas respecté le désir de son époux. Car lorsque en 1924, elle autorise l'éditeur viennois Paul Zsolnay à publier le fac-similé du manuscrit de la Dixième, le monde musical découvre avec surprise que l'ultime symphonie de Mahler a été entièrement esquissée. Par la même occasion, on prend conscience de la profonde crise psychologique que le compositeur a traversé quelques mois avant sa mort, cette crise de l'été 1910, marquée d'épisodes déchirants: la découverte par Mahler d'une liaison d'Alma avec Walter Gropius, les reproches amers de la jeune femme, le remords qui saisit Mahler d'avoir enchaîné à lui une femme qui est sa cadette de près de vingt ans, la folle passion qui s'empare de lui lorsqu'Alma décide de rester à ses côtés, la visite à Sigmund Freud...

Car tout celà, le manuscrit de la Dixième en porte la trace douloureuse, à travers les exclamations inscrites par le compositeur en plusieurs endroits de la partition, notamment à fin du troisième mouvement ("Pitié! ô Dieu! ô Dieu! Pourquoi m'as tu abandonné?"), sur la page de garde du Scherzo ("Folie, saisis le maudit que je suis! détruits moi avant que j'oublie que j existe, que je cesse d'être...") et dans le Finale ("Pour toi vivre, pour toi mourir, Almschi!"). Grâce au fac-similé, on découvre aussi que le plan général de l'ouvrage, tel qu'il semble avoir été définitivement fixé, s'apparente à celui de la Septième Symphonie et comprend cinq mouvements: deux mouvements lents encadrant deux Scherzi qui encadrent eux-même un Allegretto moderato bizarrement intitulé "Purgatorio".

Les premières auditions

Cette instrumentation ayant été complétée par le compositeur Ernst Krenek, qui vient d'épouser Anna, la fille de Mahler, les premier et troisième mouvements de la symphonie sont créés à l'Opéra de Vienne le 14 octobre 1924 à par l'Orchestre Philharmonique sous la direction de Franck Schalk. La partition de l'Adagio, le seul mouvement de la Symphonie dont l'orchestration ait été complètement achevée par Mahler, ne sera cependant publiée qu'en 1951, avec malheureusement des erreurs qu'Alban Berg avait pourtant tenté de prévenir en corrigeant la transcription d'Ernst Krenek. Ces erreurs disparaîtront dans la nouvelle édition, publiée en 1964 par la Mahler Gesellschaft.

La première interprétation de la Version complétée par Derick Cooke a eu lieu le 19 décembre 1960 à l'occasion d'un concert radiodiffusé par la BBC (l'enregistrement de ce concert est maintenant disponible dans la collection TESTAMENT)

Dans sa version complétée, la Dixième Symphonie comporte cinq mouvements:

  1. Adagio
  2. Scherzo. Schnelle Vierteln
  3. Purgatorio. Allegretto moderato
  4. [Scherzo] Allegro pesante. Nicht zu schnell
  5. Finale.

On trouvera plus loin des l'Analyse d'Henry-Louis de La Grange sur la Dixième Symphonie.

La discographie de la Dixième Symphonie

Voici les 105 versions référencées de la Dixième Symphonie, de 1952 à 2013. 70 versions correspondent à l'adagio seul, 35 à l'une des versions complétées, et une version correspond à une transcription pour piano de la version complétée. Les versions pirates japonaises sont indiquées en italique en raison de leur disponibilité réduite.

Year Conductor Orchestra Version Live Label Rec. date
1952 Hermann SCHERCHEN
Wiener Philharmoniker Adagio   WESTMINSTER Jul.1952
1952 Charles ADLER
Wiener Symphoniker Adagio - Purgatorio
Krenek-Kokl
  CONIFER  
1955 Dimitri MITROPOULOS New York Philharmonic Adagio Live Movimento Musica Mar.1955
1958 Dimitri MITROPOULOS
New York Philharmonic Purgatorio Live NYP Editions Mar.16.1958
1959 George SZELL
Cleveland Orchestra Adagio - Purgatorio
Krenek-Jokl
  SONY Apr.27.1959
1959 Charles MUNCH Boston Symphony Orchestra Adagio Live 000 CLASSICS Dec.5.1959
1960 Dimitri MITROPOULOS
New York Philharmonic Adagio Live NYP Editions Jan.16.1960
1960 Hermann SCHERCHEN
Leipziger Rundfunk Sinfonie Orchester Adagio Live TAHRA Oct.4.1960
1960 Berthold GOLDSCHMIDT
Philharmonia Orchestra Performing version by
Derick COOKE I
Live TESTAMENT Dec.19.1960
1963 Gennadi ROZHDESTVENSKY
Grand Symphony Orchestra of All-Union Radio and Television Adagio Live RUSSIAN Revelation  
1963 George SEBASTIAN
Gewandhaus Orchester Leipzig Adagio   BERLIN CLASSICS  
1964 Berthold GOLDSCHMIDT
London Symphony Orchestra Performing version by
Derick COOKE I
Live TESTAMENT Aug.16.1964
1965 Eugene ORMANDY
Philadelphia Orchestra Performing version by
Derick COOKE I
  COLUMBIA Nov.17.1965
1966 Jean MARTINON
Chicago Symphony Orchestra Performing version by
Derick COOKE I
Live CSO May.19-20.1966
1968 Rafael KUBELIK
Symphonie-Orchester des Bayerischen Rundfunks Adagio   DGG Apr.16-17.1968
1970 Pierre BOULEZ
London Symphony Orchestra Adagio   SONY Apr.1970
1971 Bernard HAITINK Koninklijk Concertgebouworkest, Amsterdam Adagio   PHILIPS Sep.16-20.1971
1972 Vilem SOKOL
Seattle Youth Symphony Orchestra Performing version by
Derick COOKE II
Live SYSO Feb.21.1972
1972 Hans STADLMAIR Münchener Kammer Orchester Adagio
Transcr. for 15 strings H. Stadlmair
  DECCA Jun.13-17.1972
1972 Wyn MORRIS
New Philharmonia Orchestra Performing version by
Derick COOKE II
  PHILIPS Oct.1972
1974 Maurice ABRAVANEL
Utah Symphony Orchestra Adagio   VANGUARD May.27-Jun.1.1974
1974 Leonard BERNSTEIN
Wiener Philharmoniker Adagio Live DGG Oct.1974
1975 Leonard BERNSTEIN
New York Philharmonic Adagio   SONY Apr.8.1975
1975 Jean MARTINON
Het Residentie Orkest Performing version by
Derick COOKE I
Live DONEMUS Jun.13.1975
1976 Vaclav NEUMANN
Ceska Filharmonie Adagio   SUPRAPHON Jan.16-Feb.27.1976
1976 Zubin MEHTA Los Angeles Philharmonic Orchestra Adagio   COLUMBIA  
1976 Leonard BERNSTEIN
Wiener Philharmoniker Adagio   DGG DVD Oct.1976
1978 James LEVINE
Philadelphia Orchestra Adagio   RCA Apr.3.1978
1978 Klaus TENNSTEDT
London Philharmonic Orchestra Adagio   EMI Oct.5-7.1978
1979 Kurt SANDERLING
Berliner Sinfonie-Orchester Performing version by
Derick COOKE II
  ARS VIVENDI Nov.29-Dec.15.1979
1980 James LEVINE
Philadelphia Orchestra Performing version by
Derick COOKE II
(excepted adagio)
  RCA Jan.9 & 12.1980
1980 Simon RATTLE
Bournemouth Symphony Orchestra Performing version by
Derick COOKE II
  EMI Jun.10-12.1980
1981 Giuseppe SINOPOLI
Radio-Sinfonieorchester Stuttgart des SWR Adagio Live WEITBLICK Jan.28.1981
1982 Klaus TENNSTEDT
Wiener Philharmoniker Adagio Live ALTUS Aug.29.1982
1983 Gary BERTINI
Junge Deutsche Philharmonie Adagio Live BERLIN Classics Sep.9.1983
1984 Kurt SANDERLING
New York Philharmonic Performing version by
Derick COOKE II
Live RARE MOTH Jan.6.1984
1984 Lorin MAAZEL
Wiener Philharmoniker Adagio   SONY Apr.13-16.1984
1985 Claudio ABBADO
Wiener Philharmoniker Adagio   DGG Jun.1985
1986 Eliahu INBAL
Radio Sinfonie Orchester Frankfurt Adagio   DENON Sep.24-27.1986
1986 Riccardo CHAILLY
Radio Sinfonie Orchester Berlin Performing version by
Derick COOKE II
  DECCA Oct.1986
1987 Emil TABAKOV
Sofia Philharmonic Orchestra Adagio   CAPRICCIO Apr.1987
1987 Giuseppe SINOPOLI
Philharmonia Orchestra Adagio   DGG Apr.1987
1987 James JUDD
European Community Youth Orchestra Adagio   NUOVA ERA Aug.31.1987
1988 Karl-Anton RICKENBACHER
Bamberger Symphoniker Orchester Adagio   VIRGIN Jan & May.1988
1989 Libor PESEK
Ceska Filharmonie Adagio   CAPRICCIO Jun.1989
1989 Michael GIELEN
Südwestfunk Symphonie Orchester, Baden-Baden Adagio   HÄNSSLER Nov.16-17.1989
1990 Seiji OZAWA
Boston Symphony Orchestra Adagio Live PHILIPS Apr.1990
1990? Anton NANUT Simfoniki RTV Slovenija, Ljubljana Adagio   DIGITAL  
1991 Andras LIGETI
A Magyar Szimfonikus Zenekara Adagio   HUNGAROTON Apr.1991
1991 Gary BERTINI
Kölner Rundfunk Sinfonie Orchester Adagio   EMI Jul.1-3.1991
1991 Hiroshi WAKASUGI
Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra Adagio Live FONTEC Oct.18.1991
1992 Zubin MEHTA
Israel Philharmonic Orchestra Adagio   SONY Mar.10-20.1992
1992 Eliahu INBAL
Radio Sinfonie Orchester Frankfurt Performing version by
Derick COOKE II
  DENON Jan.15-17.1992
1992 Evgeni SVETLANOV
Russian State Symphony Orchestra Adagio   SAISON RUSSE Feb.1992
1992 Jean-Jacques KANTOROW
Orchestre d'Auvergne Adagio   LYRINX Apr.15-17.1992
1992 Simon RATTLE
Bournemouth Symphony Orchestra Performing version by
Derick COOKE II
Live PANDORA's BOX May.1.1992
1992 Bernard HAITINK
Berliner Philharmoniker Adagio   PHILIPS Jun.1992
1993 Mark WIGGLESWORTH
BBC National Orchestra of Wales Performing version by
Derick COOKE III
Live BBC Nov.26.1993
1994 Leif SEGERSTAM
Dansk Radiosymfoniorkester Adagio   CHANDOS Feb.8.1994
1994 Antoni WIT
Narodowa Orkiestra Symfoniczna Polskiego Radia Adagio   NAXOS  
1994 Leonard SLATKIN
Saint-Louis Symphony Orchestra Performing version by
Remo MAZZETI
  RCA Mar.10-13.1994
1994 Pierre-Dominique PONNELLE
National Philharmonique Minsk Adagio MUSICAPHON Jun.1-7.1994
1994 Harold FARBERMAN
Philharmonia Hungarica Performing version by
Clinton A. CARPENTER
  Golden Strings Dec.12-16.1994
1995 Bernard HAITINK
Gustav Mahler Jugend Orchester Adagio Live RCO May.14.1995
1995 Uroš LAJOVIC
Slovenska Filharmonija Adagio Live SF May.25 & 26.1995
1997 Robert OLSON
The Colorado MahlerFest Orchestra Performing version by
Joseph H. WHEELER
Live MF Jan.1997
1997 Virko BALEY
Kiev Kamerata Adagio
Transcr. for 15 strings H. Stadlmair
  TROPPE NOTE  
1998 Jeffrey TATE
Orchestra del Teatro La Fenice di Venezia Adagio Live MONDO MUSICA Mar.14.1998
1999 Ondrej LENARD Japan Shinsei Symphony Orchestra Adagio Live STUDIO FROHLA  
1999 Sir Simon RATTLE
Berliner Philharmoniker Performing version by
Derick COOKE III
Live EMI Sep.24 & 25.1999
2000 Jesus LOPEZ-COBOS
Cincinnati Symphony Orchestra Performing version by
Remo MAZZETI
  TELARC Feb.6 & 7.2000
2000 Robert OLSON
Narodowa Orkiestra Symfoniczna Polskiego Radia Performing version by
Joseph H. WHEELER
  NAXOS May.29-Jun.3.2000
2000 Stefan Anton RECK Gustav Mahler Jugend Orchester Adagio Live ZÜRICH KOSMOS August.9.2000
2001 Andrew LITTON
Dallas Symphony Orchestra Performing version by
Clinton A. CARPENTER
Live DELOS May.3-6.2001
2001 Rudolf BARSHAI
Junge Deutsche Philharmonie Performing version by
Rudolf BARSHAI
Live BRILLIANT Sep.12.2001
2001 Gidon KREMER
Kremerata Baltica Adagio
Transcr. for 15 strings H. Stadlmair
Live ECM Oct.2001
2002 Yoel LEVI
Atlanta Symphony Orchestra Adagio   TELARC Jan.15.2002
2002 Lorin MAAZEL Symphonie-Orchester des Bayerischen Rundfunks Adagio Live EN LARMES Jun.9.2002
2002 Alexis HAUSER
Orchestre Symphonique McGill Performing version by
Derick COOKE III
Live MG Dec.2002
2003 Daniele GATTI Sãchsische Staatskapelle, Dresden Adagio Live EN LARMES Feb.24.2003
2003 Eliahu INBAL
Radio Sinfonie Orchester Frankfurt Performing version by
Derick COOKE III
Live EN LARMES May.3.2003
2003 Hun-Joung LIM Bucheon Philharmonic Orchestra Adagio Live KBS Media DVD Nov.27.2003
2003 Gary BERTINI
Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra Adagio Live FONTEC Nov.29.2003
2005 Michael GIELEN
SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg Performing version by
Derick COOKE III
Live HÄNSSLER Mar.2005
2005 Christoph EBERLE
Symphonieorchester Vorarlberg Adagio Live VMS Apr.16.2005
2006 Michael TILSON-THOMAS
San Francisco Symphony Orchestra Adagio Live SFS Live April.6-8.2006
2007 David ZINMAN Tonhalle Orchester Zürich Adagio   RCA Jun.2007
tbr in 2008
2007 Gianandrea NOSEDA
BBC Philharmonic Orchestra Performing version by
Derick COOKE III
  CHANDOS Aug.8-10.2007
2007 Daniel HARDING
Wiener Philharmoniker Performing version by
Derick COOKE III
  DGG Oct.2007
2007 Martin SIEGHART
Het Gelders Orkest Performing version by
Nicola SAMALE - Giuseppe MAZZUCA
Live EXTON Dec.18 & 21.2007
2008 Valery GERGIEV
London Symphony Orchestra Adagio Live LSO Live June.5.2008
2008 Paavo JÄRVI
Radio Sinfonie Orchester Frankfurt Adagio   VIRGIN Classics Feb.2008
2008 Christopher White,
piano
N/A Piano transcription
by R. Stevenson & C. White
of the Derick COOKE III version
  DIVINE ART Aug.27-28.2008
2008 Mark WIGGLESWORTH
Melbourne Symphony Orchestra Performing version by
Derick COOKE III
Live ABC Classics Nov.11-15.2008
2009 Lan SHUI
Singapore Symphony Orchestra Performing version by
Clinton A. CARPENTER
Live DVD AVIE Apr.3.2009
2009 Esa-Pekka SALONEN
Sveriges Radios Symfoniorkester Adagio   KING Soundtrack Mahler on the couch
2010 David ZINMAN
Tonhalle Orchester Zürich Performing version by
Clinton A. CARPENTER
  RCA Feb.1-3.2010
2010 Pierre BOULEZ
Cleveland Orchestra Adagio Live DGG Feb.11-12-13.2010
2010 Candida THOMPSON
Amsterdam Sinfonietta Adagio
Transcr. for 15 strings H. Stadlmair
  CHANNEL Classics Apr.14-15.2010
2011 Vladimir ASHKENAZY
Sydney Symphony Orchestra Performing version by
Clinton A. CARPENTER
Live SSO Live May.12-13.2011
2011 Claudio ABBADO Berliner Philharmoniker Adagio Live EUROARTS
DVD
May.18.2011,
tbr in 2014
2011 Markus STENZ
Gürzenich Orchester Köln Live OEHMS Jun.2009
2011 Eliahu INBAL
Koninklijk Concertgebouworkest, Amsterdam Performing version by
Derick COOKE III
Live RCO Live
DVD
Jun.30.2011
2012 Stefan BLUNIER
Beethoven Orchester Bonn Adagio Live MD+G May.14-16.2012
2013 Seikyo KIM
Kanagawa Philharmonic Orchestra Performing version by
Derick COOKE III
Live EXTON Feb.14-15.2013
75/105

Les commentaires d'Henry-Louis de La Grange

L'Adagio

A première vue, le morceau initial de la Dixième est un vaste mouvement lent en trois volets, de type brucknerien. Les trois éléments thématiques principaux, les trois éléments thématiques principaux, les symétries que l'on relève dans la périodicité des phrases, la simplicité relative des mètres, tout celà appartient encore à l'univers du XIXème siècle. Mais un examen plus approfondi permet de mieux saisir toute la hardiesse de la technique compositionnelle.

En effet, Mahler développe ses motifs de manière plus systématique que jamais, par un procédé que le musicologue allemand Tyll Rohland qualifie de "variation morphologique" (par opposition à la variation classique qui, elle, préserve la morphologie des thèmes) et qui inclut la fragmentation la plus totale, et jusqu'au renversement. Même les contrechants se renouvellent sans cesse, et ce caractère mouvant du tissu musical contribue à l'étrangeté, au climat d'irréalité fantastique que font naître les alliages de timbres et l'utilisation des instruments dans leurs registres extrêmes.

Mais, comme il a donné à ses thèmes des cellules communes, le compositeur va, en outre, après la "catastrophe" incarnée par le grand accord dissonant qui est le seul tutti fortissimo du mouvement, mêler tous les motifs, les brasser dans une incertitude tonale presque absolue, avant de les dissoudre dans la coda. Par cette transformation perpétuelle et radicale du matériau, qui s'inscrit pleinement dans le principe de Nichtumkehrbarkeit ("non réversibilité du temps") cher à Theodor Adorno, Mahler s'affranchit des contraintes les plus sévères que lui a léguées la tradition: l'obéissance à un plan préconçu, le sens de la direction et de la finalité, la résolution des tensions. En fait il réalise pleinement cet idéal du "roman musical" qui l'a hanté tout au long de sa carrière et plonge en même temps dans l'avenir.

Une époque nouvelle s'ouvre réellement avec la Dixième et l'on se demande jusqu'où l'instinct prophétique de Mahler l'aurait conduit s'il avait survécu à la terrible crise psychologique dont elle est le reflet et à la maladie implacable qui allait l'emporter quelques mois plus tard.

[Ces commentaires ont été reproduits ici avec l'aimable autorisation d'Henry-Louis de La Grange]

| Bienvenue | Symph. N°1 | Symph. N°2 | Symph. N°3 | Symph. N°4 | Symph. N°5 | Symph. N°6 | Symph. N°7 |

| Symph. N°8 | Symph. N°9 | Symph. N°10 | Das Lied von der Erde | Lieder eines fahrenden Gesellen | Rückert Lieder |

| Kindertotenlieder | Des Knabenwunderhorn | Lieder aus der Jugendzeit | Das Klagende Lied | Concerts | Mahler Links |